Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d212898147/htdocs/purevitalenergy/wp-content/themes/precisio/functions/admin-hooks.php on line 160

La vitamine D , son combat contre le diabète.

La vitamine D fait encore parlé d’elle !

Serait-elle antidiabétique

Traduit de l’anglais de Stephen Daniells

L’Augmentation des taux sanguins de vitamine D peut réduire le risque de développer un diabète, ces nouvelles données venant d’Espagne ajoute à une évolution de la science soutenant le potentiel antidiabétique de la vitamine dite « du soleil ».

 

L’incidence du diabète était de près de 8% inférieur chez les personnes ayant des niveaux de vitamine D dans le sang supérieur à 18,5 ng / ml D, par rapport à des niveaux inférieurs à 18,5 ng / mL, selon les résultats d’une étude sur 961 personnes publiée dans Clinical Nutrition .

Bien que les résultats montrent une corrélation et non une causalité, les chercheurs de l’Hôpital universitaire Carlos Haya de Malaga notent qu’il est biologiquement plausible que la vitamine D pourrait réduire l’incidence du diabète, y compris influencer la fonction des cellules bêta, les cellules du pancréas qui contrôle la perduction de l’insuline.

La vitamine peut aussi affecter la sensibilité à l’insuline, ont déclaré les chercheurs, tandis qu’un rôle anti-inflammatoire peut également affecter le risque de diabète.

La Vitamine D et le diabète

Ce n’est pas la première fois qu’un potentiel anti-diabétique, est apporté au crédit de la vitamine D. L’été dernier, des chercheurs de la Tufts et Harvard ont rapporté dans la revue American Journal of Clinical Nutrition 2000 qu’une dose quotidienne d’une unité internationale (UI) de vitamine D3, également connue sous le nom cholocalciferol, peut stimuler le fonctionnement des cellules bêta de 25%.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le diabète touche plus de 220 millions de personnes au niveau mondial et les conséquences de l’hyperglycémie tuent 3,4 millions chaque année. Si de telles statistiques ne sont pas assez effrayant, l’OMS est la prédiction décès de doubler entre 2005 et 2030.

Les coûts totaux associés à la condition dans les Etats-Unis seuls sont pensés pour être autant que $ 174 000 000 000, avec 116 milliards de dollars les coûts directs étant des médicaments, selon les chiffres de 2005 à 2007 l’American Diabetes Association.

Détails de l’étude

La nouvelle étude, menée par Inmaculada Gonzalez-Molero, inclus 1226 personnes, 961 d’entre eux ont mené l’étude à terme. Les niveaux sanguins de vitamine D ont été prises – mesurée à 25-hydroxyvitamine D et avec des tests oraux de tolérance au glucose effectués au début (1996-1998), pendant (2002-2004) et à la fin de l’étude (2005-2007).

Les résultats ont montré que l’incidence du diabète était de moins de 5% chez les personnes de 25-hydroxyvitamine D supérieur à 18,5 ng / mL, comparativement à une incidence de 12,4% chez les personnes ayant les niveaux sanguins inférieurs en vitamine D.

En outre, le risque de développer un diabète était significativement plus faible chez les personnes ayant des niveaux élevés de vitamine D.

«Il est important de noter que cette étude a été réalisée dans une population du sud de l’Europe, où il ya un rayonnement solaire élevé (plus de 1700 h / an) et une consommation alimentaire de type méditerranéen », ont écrit les chercheurs. Alimentation riche en poissons gras, légumes et fruits, en plus de la synthétisation solaire.

« En raison de la nature de notre étude, nous ne pouvons élucider les mécanismes sous-jacents de la relation entre les niveaux de vitamine D et le diabète, pour lequel des études supplémentaires sont nécessaires », ont-ils conclu.

La Vitamine D en pleine lumière !

Alors que notre organisme fabriquent la vitamine D lors de l’explosition du corps au soleil, les niveaux dans certains pays du Nord sont si faibles pendant les mois d’hiver que notre corps ne fabrique pas de vitamine D du tout, ce qui signifie que les compléments alimentaires et les aliments enrichis sont considérés par beaucoup comme le meilleur moyen pour stimuler l’apport de vitamine D.

La carence en vitamine D chez l’adulte est rapporté comme précipitant ou aggravant l’ostéopénie, l’ostéoporose, une faiblesse musculaire, des fractures, des cancers communs, les maladies auto-immunes, les maladies infectieuses et les maladies cardiovasculaires. Il ya également des preuves que la vitamine peut réduire l’incidence de plusieurs types de cancer et de type-1 et -2 liés au diabète.

Source: Clinical Nutrition
«La vitamine D et l’incidence du diabète: Une étude de cohorte prospective d’incidence vitamine D et le diabète »
Auteurs: I. Gonzalez-Molero, G. Rojo-Martínez, S. Morcillo, C. Gutierrez-Repiso, E. Rubio-Martin, MC Almaraz, G.
Olveira, F. Soriguer

About purevitalenergy

Webmaster et Networker, autodidacte depuis 1996. Leader France - DrinkACT Youngevity Expansion www.purevitalenergy.com Autoentrepreur webmaster designer - relookage de site - page captations - blogs en nom de domaine wordpress - infographie www.relookweb.fr

, , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire