Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d212898147/htdocs/purevitalenergy/wp-content/themes/precisio/functions/admin-hooks.php on line 160

« Triompher des objections  » Des méthodes qui ont fait leurs preuves

« Triompher des objections « 

Des méthodes qui ont fait leurs preuves

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’une objection ?

Une objection est tout simplement un argument que le prospect oppose à une proposition. En voici quelques exemples ci-dessous:

Ah ça ne peut pas nous intéresser
Voyons, il est hors de question que je paye pour gagner de l’argent
Ce n’est que du hasard, moi je veux être sûr de gagner
C’est un système pyramidal, je ne veux pas prendre de risque.
Je ne suis pas joueur
Je n’ai pas le temps
Ne m’interesse pas
C’est dommage mes finances ne me permettent pas, pour l’instant c’est non !

Quand de telles objections tombent entre ton prospect
et toi comme un rideau de fer, comment relever ce rideau ?

Comment un bon affilié triomphe t-il des objections du prospect ?

D’abord le plus important c’est d’avoir d’avance la réponse. C’est à dire que l’affilié connaissant son affaire puisse avoir toute prête la bonne réponse à chaque objection qui peut lui être opposé. On ne peut pas faire de pirouette, passer de la pommade ou hésiter devant le prospect. Aucune échappatoire n’est valable.

Ce qu’il faut par dessus tout, connaissant la réponse, c’est rejeter l’objection sans en avoir l’air, donc contredire gentiment. Il faut qu’une objection perde sa force sans que jamais le prospect ai l’impression de perdre la face. Ainsi , d’après les experts en communication, les meilleurs résultats sont obtenus en appliquant 6 techniques basés sur la psychologie et la diplomatie. Et ces méthodes sont valables quelque soit les objections particulières que le vendeur ait à combattre.

Laisse l’objection s’exprimer elle s’affaiblira d’elle même

12

Comme pour un ballon qui se dégonfle si tu laisses échapper le gaz qu’il contient, une objection se dégonfle si tu lui donnes la possibilité de s’exprimer, de se traduire par des mots autrement dit, si tu laisses le prospect libérer le fond de sa pensée, vider ce qu’il a sur le cœur et sans l’interrompre.

Mais malheureusement nombreux sont les affiliés qui ne peuvent résister à la tentation d’ interrompre l’acheteur, en particulier à l’instant précis ou celui-ci détruit lui-même son objection et fourni des armes à l’affilié.

Que fera un affilié maladroit ?

Tu t’en doutes ! il a sur les lèvres une bonne répartie, et il en ait trop heureux pour résister au plaisir de la placer. Et alors, il agit comme l’exemple que nous allons prendre ci-dessous:

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE:

Affilié: Je crois vous avoir tout dit maintenant. Si vous démarrer avec moi dans mon équipe aujourd’hui, je peux vous garantir que vous ne pourrez
qu’y gagner.

Prospect: et bien je vais vous dire, effectivement cela me parait tout à fait intéressant mais je sais ce que j’avance et mes amis ne seront pas intéressés par ce système….(il est coupé par l’affilié)

Affilié: Oui la je vous arrête, je ne suis pas du tout d’accord avec vous, si vous n’avez jamais essayé notre affaire comment pouvez vous savoir que vous amis n’en seront pas intéressés, alors réfléchissez voyons !!

Prospect: Laissez moi continuer ce que je voulais vous dire c’ est que mes amis ne sont pas intérr….(il est coupé de nouveau par l’affilié)

Affilié: Vos amis ne sont pas intéressés , mais montrez leur que vous commencez à gagner de l’argent, et vous les verrez tout de suite vous demander comment adhérer au système (le prospect veut reprendre la parole)

Prospect: mais…(il est coupé par l’affilié)

Affilié: Mais lorsqu’ils verront que vous gagnez beaucoup d’argent, ils n’auront qu’une envie c’est de faire pareil que vous , croyez en mon expérience.

Prospect: je crois que vous n’avez pas bien compris ce que je veux dire, mes amis ne croiront pas que cela fonctionne..(il est coupé par l’affilié)

Affilié: C’est justement ou vous faites erreur car cela fait plus de 5 ans que le système existe sur internet, et qu’en plus le monde et c’est un marché très porteur, alors vous n’allez pas me dire que vos amis ne croiront pas que cela ne puisse pas fonctionner.

Prospect: mais ce n’est pas nécessaire d’essayer de dire quelque chose, qu’importe vos statistiques, j’ai la prétention de connaitre mes amis. De toute façon je n’ai pas l’argent pour démarrer cette activité, alors laissons tomber cette discussion inutile, et je dois partir car j’ai un rendez-vous.

Affilié: Mais ne soyez pas si pressé, un seul mot encore à vous dire. Réfléchissez , vous n’avez que 70 euros mensuel pour augmenter vos possibilités de revenus d’une manière progressive et conséquente. Tant que vous ne nous rejoignez pas, vous en serez toujours au même point.

Tenez je vais vous prouver de ce que je vous disais il y a deux minutes à propos des revenus que vous allez pouvoir générer depuis votre domicile. j’ai la tout ce qu’il faut pour vous convaincre sur un site, une minute vous allez voir, je vais vous montrer….. tiens il a raccroché !

Ah je vois , il a compris qu’il avait tord et il est trop têtu pour l’admettre.!!

Et bien de cette scène , nous pouvons conclure que l’affilié à au moins une chose pour lui, il connait les réponses, il connait toutes les réponses, mais il a commis une erreur monumentale d’intérrompre le prospect pour les lui donner. Et quel résultat !!  Parce que l’affilié à voulu tenir seul toute la conversation, les objections du prospect s’en sont trouvés renforcés.

Voyons maintenant comment les choses auraient pu se passer si l’affilié avait simplement appliqué la technique numéro 1.

Voyons comment il aurait pu dégonfler l’objection.

CE QU’IL FAUT FAIRE:

Prospect: et bien je vais vous dire, effectivement cela me parait tout à fait intéressant mais je sais ce que j’avance et mes amis ne seront pas intéressés par ce système….(l’affilié laisse le prospect s’exprimer)

enfin je vais vous expliquer, en principe mes amis ne sont pas trop forme et santé, alors vous comprenez je ne crois pas qu’ils seront intéressés par votre produit… (l’affilié laisse le prospect s’exprimer) c’est à dire je ne suis pas sûr qu’ils voudront le faire… (l’affilié laisse le prospect s’exprimer) du moins pour l’instant, c’est mon impression … (l’affilié laisse le prospect s’exprimer) enfin, je veux en venir à ceci, c’est que le meilleur moyen pour moi de gagner de l’argent c’est d’avoir un produit que les gens demandent facilement.

Affilié: Oui , oui je comprends et la vous soulevez une question intéressante. Si vous testez l’activité avec nous, est-ce que vos amis vous feront confiance et auront envies de vous rejoindre, c’est bien cela ?

Prospect: C’est ca! C’est tout à fait ça !

Affilié: et bien je crois pouvoir vous donner une réponse satisfaisante, je vais vous faire découvrir quelque chose…

Voila la manière d’amortir une objection avant d’y répondre, simplement en l’écoutant. Elle s’écroule si tu l’écoute et cela joue infailliblement dès que tu la met en application. Mais dans ce dernier exemple, l’affilié à fait plus encore que d’appliquer la technique numéro 1, juste au moment ou nous avons interrompu le scénario, il était sur le point d’essayer d’appliquer une autre technique, celle que tu vas découvrir dans la section suivante.

« Triompher des objections « 

Technique Numéro 2

Transformes l’objection en question

1

Tu souviens-tu de ce qu’à fait notre affilié dans la section précédente ?

Après avoir écouté sagement l’objection dans le but de l’atténuer, il a dirigé la conversation en cours de telle manière que l’objection invitant à la discussion devienne une question appelant une réponse.

 

Affilié: Oui , oui je comprends et la vous soulevez une question intéressante. Si vous testez l’activité avec nous, est-ce que vos amis vous feront confiance et auront envies de vous rejoindre, c’es bien cela ?

Prospect: C’est ca! C’est tout à fait ça !

Affilié: et bien je crois pouvoir vous donner une réponse satisfaisante, je vais vous faire découvrir quelque chose.

Alors, ainsi que tu viens de le lire une deuxième fois, l’affilié à renversé la situation en intervertissant les rôles. Il n’affirme plus, il répond cette fois.

Tu commences à comprendre plus clairement nous pensons, l’avantage que l’affilié à pris! Maintenant il ne se trouve plus dans la délicate position d’avoir à me prouver que j’ai tord, en m’humiliant, il n’a plus qu’à essayer de répondre à mes questions, qu’a me satisfaire.

Ainsi l’amour propre du prospect est demeuré intact si tu as répondu à une question, et il perd aussitôt la face si tu lui prouves qu’il a tord. Aussi répond et évite de discuter.

« Triompher des objections « 
Technique Numéro 3

Sert toi de tes références comme coussin pour amortir le choc provoqué par ta réponse


Grâce à ce coussin, l’amour propre du prospect est sauvé. Il a l’impression que son jugement n’a pas été corrigé par vous.

2

Même après avoir adouci une objection en l’écoutant, 3 même après avoir transformé cette objection dégonflé en question 1, il te reste encore un problème.

Maintenant il s’agit de savoir comment présenter la réponse afin d’éviter une collision souvent regrettable avec ce que le prospect persiste encore à soutenir.

Le meilleur moyen à employer est ce que l’on pourrait appeler « un coussin anti-choc« 1 interposé entre l’opinion initial du prospect intéressé et ta propre opinion, c’est à dire le témoignage tout à fait impartial d’un tiers habilement mis en avant. Le coussin que tu dois utiliser comme tu viens de le comprendre , est donc tout simplement le témoignage d’une autre personne, c’est-à-dire des références de personnes qui ont réussi.

Le choc a été absorbé, il n’a pas été trop fort. Il n’y a aucun doute sur cette méthode. Le témoignage d’une tiers personne à amorti le choc brutal de la réponse à une objection.

Grâce à ce coussin, l’amour propre du prospect est sauf, il a l’impression que son jugement n’a pas été corrigé par toi.

Voici ci-dessous des exemples de personnes qui ont réussi avec ACT, profites en pour pouvoir t’en servir comme témoignages.

« Triompher des objections « 
Technique Numéro 4

Rester de glace

Face à une objection crue, ne laisse pas deviner tes émotions, ni sur ton visage, ni    dans ta voix ni dans le choix de tes propos. Garde tes impressions pour toi-même.
Le moindre signe d’énervement pourrait laisser supposer que tu juges ton prospect    STUPIDE, TRICHEUR, OBSTINE.
Donne ta réponse calmement.

Dans le parrainage, le meilleur moyen d’essuyer des échecs constamment, c’est de ne pas savoir se maitriser.

Il arrive assez fréquemment qu’un prospect se permette d’exprimer une objection si crument que le sang te monte à la tête, c’est-à-dire que tu suffoques.

En pareil cas, efforces toi de maitriser ce malaise, ne le laisse pas deviner.

Surtout donne ta réponse calmement.

Ne laissez percevoir ni sur ton visage ni dans ta voix, ni dans le choix de tes propos, le moindre signe d’énervement qui pourrait laisser supposer que tu juges ton prospect stupide, tricheur ou obstiné.

En faite dans le parrainage comme nous venons de le dire précédemment, le meilleur moyen pour essuyer des échecs partout, c’ est de ne pas savoir se maitriser.

Si un prospect s’énerve, tu dois baisser la voix, choisir tes mots et rester de glace.2

Efforces toi de demeurer de glace quand tu réponds à ton prospect. Pèses chaque mot pour éviter de le blesser. Ne laisse jamais percevoir sur ton visage une expression qui montre que tu trouve ton client déloyal, que tu le prends pour un menteur absolument déterminé à déprécier ton affaire ou un prétentieux trop bête pour se taire et écouter

un homme intelligent, ou un esprit lent dont la pauvre matière grise n’arrive pas à saisir la théorie la plus élémentaire.

Mais que tu écoutes ou que tu parles, demeure froid, garde tes impressions pour toi même.

Triompher des objections « 
Technique Numéro 5

Démasquer l’objection qui se cache derrière une fausse barbe

 Il arrive fréquemment … quand un prospect te dit: « C’est beaucoup trop cher »
il pense en réalité… »Pour l’instant je n’ai pas trop envie d’adhérer »

Il est important que tu arrives à déceler le véritable visage malgré la fausse barbe

Ne perds pas un temps précieux à combattre une fallacieuse objection qui a été mise en avant pour t’ induire en erreur.
Qu’importe le prétexte, le déguisement! Applique cette méthode de base.

CONTINUES A VENDRE, CONTINUES A VANTER LES MÉRITES, A FAIRE NAITRE L’ENVIE.

Bien souvent on tombe dans le panneau de ce que disent les prospects.

Si un prospect te dis qu’il n’a pas d’argent, ce n’est pas toujours la vérité. Cela peut-être une fausse barbe car tout simplement sa motivation d’adhérer à un syndicat est insuffisante.

C’est ce que parfois tu dois deviner derrière cette attitude.

Au lieu de perdre ton temps et ta salive à appuyer, à insister sur l’objection, tu aurais du passer ton temps à démontrer les avantages de ton affaire, et vaincre l’hésitation de ton prospect en augmentant son intérêt.

Au lieu de perdre un temps précieux à combattre une fallacieuse objection qui à été mise en avant pour t’ induire en erreur, continue à vanter les mérites, à faire naitre l’envie.

Applique cette méthode de base, et qu’importe le prétexte ou le déguisement que peut emprunter une objection.

Il peut arriver qu’au lieu de s’abriter sous le prétexte du prix trop élevé, le manque d’intérêt se camoufle habilement sous de fausses barbes comme celles-ci:

Ce n’est pas le bon moment pour sortir de l’argent

Et bien, je veux consulter ma femme sur ce point et elle est sorti !
Oh mon mari est absent !
Mon associé n’est pas là !
En ce moment mes dépenses sont trop élevés!
En ce moment, mes bénéfices diminuent !

Conclusion:
Ne prête pas de l’importance à l’objection . Résume ta présentation en récapitulant les avantages !

Qu’importe la formule choisie par le prospect du moment, l’important est de reconnaitre ce qu’il se cache derrière, le vrai visage derrière, la fausse barbe, et de savoir démasquer le filleul potentiel pour qui ton affaire ne représente pas encore un intérêt suffisant.

Alors au lieu de prêter de l’importance à l’objection, résume ta présentation en récapitulant les avantages

Triompher des objections «  Récapitulatif des 6 techniques

Résumons

Voici ce que toi dois savoir faire en tant que bon affilié lorsque tu te retrouveras bloqué par des objections:

Exemple d’objections qui bloquent ta démonstration:

Ce n’est que du hasard
C’est un système pyramidal
C’est trop cher
je ne suis pas joueur
Je n’ai pas le temps
Ne m’intéresse pas
C’est non !

Écartes ces objections qui barrent le chemin de la réussite ! Anéantis les grâce aux 6 méthodes clés.

Applique les 6 principes ci-dessous.

Si tu le fais , et si en plus tu connais tes réponses, tu es capable de faire perdre sa force à toutes les objections sans que pour cela le filleul éventuel perde sa face.

Rappel:

********************************************************************

Technique N° 1 : Laisse l’objection s’exprimer et elle s’affaiblira d’elle même.

12

********************************************************************

Technique N° 2 : Transforme l’objection en question

9

********************************************************************

Technique N° 3 : Sert-toi de tes références comme coussin pour amortir le choc  provoqué par ta réponse.

3

********************************************************************

Technique N° 4 : Reste de glace

1

********************************************************************
Technique N° 5 : Démasque l’objection qui se cache derrière une fausse barbe

6

********************************************************************
Technique N° 6 : Utilise les objections d’aujourd’hui pour rendre plus tranchant les arguments de demain

4

Lire la suite >>> L’art de conclure

No comments yet.

Laisser un commentaire